Ville de Bagneux / seconde phase

0

La ville de Bagneux souhaitant réinterroger son projet culturel s’est engagée dans la réalisation d’une étude des publics.

L’étude, doit permettre à la ville de disposer d’un référentiel sur les aspirations et les pratiques, les représentations et les attentes des habitant(e)s dans toute leur diversité, concernant la vie culturelle balnéolaise et d’accompagner les services municipaux et communautaires dans la définition d’un projet culturel de territoire innovant porté, par l’ensemble des services, touchant les habitants le plus largement possible.

Cette étude a commencé par des entretiens individuels avec les professionnels de l’action culturelle sur le territoire, des ateliers thématiques interservices et les entretiens individuels avec des habitants (première phase du processus).

Aujourd’hui, la ville s’engage dans la deuxième phase du projet en mettant place des formation-actions rassemblant largement les professionnels intervenant sur le territoire de façon à travailler la dimension culturelle en transversalité dans tous les domaines de l’action publique. Il s’agit d’aider à construire une cohérence d’intervention pluridisciplinaire, à nous pousser à interroger nos pratiques et la complémentarité de nos interventions.

____________________________________________________________________________

Rappel du contexte :

De nombreux facteurs d’évolutions touchent la ville de Bagneux,  voulus  ou  contraints : évolution sociologique des habitants lié à des changements majeurs, contexte budgétaire de plus en plus difficile, évolution des pratiques culturelles, évolution de l’environnement territorial, avènement de la métropole du Grand Paris, installation de deux stations de métro à l’horizon 2020…

L’objectif de réaliser une étude, consiste à permettre à la ville de Bagneux de disposer d’un référentiel sur les aspirations  et les pratiques, les représentations et les attentes des habitants dans toute leur diversité, concernant la vie culturelle  balnéolaise et d’accompagner les services municipaux et communautaires dans la définition dans projet culturel de territoire innovant, porté par  l’ensemble des services, qui touchent des habitants le plus largement possible.

Cette étude n’est pas un audit, mais une réflexion collective et transversale de l’ensemble des acteurs culturels de la ville, dans le cadre d’une mission d’accompagnement.

La mise en place de ce dispositif d’intervention a pour objectif de former les équipes à évaluer les publics touchés,   à co-construire les indicateurs et les outils pertinents pour connaître et suivre les publics qui fréquentent les différentes offres culturelles de la ville.

Au-delà des objectifs de connaissances et d’évaluation des publics, il s’agit d’accompagner les professionnels de la ville pour qu’ils construisent une cohérence l’intervention pluridisciplinaire, qu’ils s’interrogent sur leurs pratiques et la complémentarité de leurs interventions.

Cette démarche qui se veut qualitative  avant tout, consiste à questionner les pratiques culturelles et aspirations des habitants (repérer, identifier les pratiques culturelles) sur un échantillon de population représentatif de la ville (identification de personnes ressources) : scolaire, périscolaire, jeunes, adultes, retraités, association…(approche qualitative)

Méthodologie et calendrier :

L’étude a été organisée en deux phases

  • Une première d’octobre 2014 à décembre 2015

Travaux réalisés :

  • Entretiens individuels avec des professionnels de différents services de la mairie de Bagneux, de la Communauté d’agglomération et d’associations balnéolaises
  • Trois ateliers thématiques interservices
  • Différentes observations en situation et conduite d’entretiens individuels courts avec des habitant(e)s.
  • Une seconde phase de janvier à septembre 2016

De janvier à mars :

  • Entretiens individuels d’habitant(e)s
  • Atelier formation-action pour les professionnels de la ville : trois groupes ont été constitués de façon transversale afin de participer à trois temps de « formation-action », à raison d’un atelier une fois par mois et ce en février, avril et mai 2016.

Fin juin 2016 : la synthèse général de la mission d’étude et de formation s’élaborera courant juin 2016 pour être remise fin juin.

Fête des vendanges 2016 : présentation publique des résultats de la mission mise en scène par des comédiens.

Le processus de formation action :

Les enjeux, les contenus :

Le travail se réalise à partir de problématiques de publics, de relation à la population, au(x) territoire(s), à partir de projets concrets, en cours, allant notamment dans le sens d’associer les habitants, de favoriser leur participation à la vie culturelle.

Comments are closed.