Le bureau mobile

Tertius s’est doté en 2013 d’un « bureau mobile », outil de travail lui permettant de continuer à être au plus près des territoires, des évènements, des équipes, les interviews, les rencontres pouvant s’y dérouler.

À titre d’illustration, interventions auprès des équipes, des territoires et des projets sur un format possible de 5 à 12 journées (en ateliers, séminaires, entretien…), le bureau-mobile de Tertius permettant cette présence et cette immersion approfondies.

Cela permet une opérationnalité directe et de répondre aux enjeux actuels, à savoir :

– co-construire des outils d’évaluation des actions culturelles comme à Champigny-sur-Marne où le service culturel coproduit un outil de connaissance et de suivi des publics tout en s’inscrivant dans une volonté d’analyse des pratiques de coopération,
– contribuer à élaborer un projet culturel de territoire, un projet de service, un projet d’établissement à l’exemple du chantier conduit à Arras pour l’abbaye royale de Saint-Vaast comprenant musée, médiathèque, conservatoire et office culturel,
– développer la transversalité entre services, la capacité à co-élaborer, travailler collectivement à la résolution de situations conflictuelles dans les équipes culturelles,
– accompagner aux changements dans les métiers de la culture : par exemple, pour le conseil général du Bas-Rhin où l’intervention a eu pour but une meilleure prise en compte des contextes territoriaux et le passage d’un profil d’instructeur de dossiers de demande de subventions à un profil d’agent de développement culturel,
– dans des médiathèques de façon à retravailler sur les modes de fonctionnement et les orientations de l’établissement aujourd’hui…

tertius_bureau_arles_01