Grand Paris culture : pour quel(s) projet(s) ? Session 2016

0

Genèse, enjeux, valeurs, gouvernance, orientations,
conditions et modalités de mise en œuvre.

Cette formation va réunir, pour des interventions, des tables-rondes, des temps de réflexion, d’analyses de pratiques, d’échanges, de co-élaboration, nombre des personnes qui ont fait la métropole du Grand Paris et qui continuent à la fabriquer, aussi bien du côté des institutions que des acteurs, de façon à travailler la dimension culturelle en transversalité, dans tous les domaines de l’action publique.

Thématiques centrales

  • Quelles responsabilités publiques dans le domaine de la culture à l’échelle de la métropole du Grand Paris ?
  • En quoi « le fait métropolitain » et son institutionnalisation changent les politiques culturelles conduites jusqu’à présent ?
  • Comment combiner, à l’échelle de la métropole du Grand Paris, les différents registres d’actions qui structurent aujourd’hui les politiques publiques de la culture, trop souvent mobilisés indépendamment les uns des autres ?
  • Comment formuler, comment co-élaborer dans le contexte de montée en charge des institutions du Grand Paris, une volonté culturelle partagée ?
  • Modes d’approche, méthodologies, gouvernance de la culture en adéquation avec le fait métropolitain.

Pour qui ?

Élus, professionnels, tous acteurs intéressés par les problématiques métropolitaines et en particulier par les enjeux culturels du Grand Paris de par leurs responsabilités professionnelles et/ou par leurs engagements dans les différents champs d’activités concernés par la création de la Métropole du Grand Paris. Nous réservons un tiers des places pour des participant(e)s venant d’autres régions.

> Télécharger le bulletin d’inscription
> Télécharger le flyer de la formation

Déroulement de la formation

Six journées de formation d’octobre à décembre 2016 :

  • module 1 / en atelier, les 17, 18 et 19 octobre 2016
  • module 2 / en plénière, les 22 et 23 novembre 2016
  • module 3 /en plénière avec temps d’ouverture au public,  le 16 décembre 2016

En présentiel par atelier de formation


MODULE 1 – les 17, 18 et 19 octobre 2016
Trois journées en formation-atelier avec les participant(e)s de façon à permettre la mise en jeu des problématiques métropolitaines et des projets dont chacun(e) est porteur, selon le principe de la formation inversée,

  • en partant bien de la densité exceptionnelle de la vie artistique et culturelle sur l’ensemble de la métropole, résultat de plusieurs décennies d’engagement tant des collectivités publiques, État et collectivités territoriales, que des artistes et des acteurs culturels eux-mêmes,
  • un processus d’analyse et d’accompagnement des pratiques professionnelles conduit par Claude Paquin et Geneviève Goutouly-Paquin permettra aux participant(e)s d’approfondir leurs problématiques métropolitaines liées à leur contexte et des projets précis et concrets qui pourront être travaillés comme autant d’études de cas.

En présentiel et en plénière
MODULE 2 – les 22 et 23 novembre 2016
Deux journées en plénière avec l’ensemble des participants à la formation  : interventions de chercheurs, d’élus, d’opérateurs du Grand Paris,  de professionnels de projets urbains, d’acteurs culturels, d’artistes.

  • à partir du travail de co-élaboration conduit lors du 1er module de formation en atelier, le second a pour objectif que les participants se saisissent des enjeux culturels et artistiques du Grand Paris sur fond des enjeux globaux de la métropole francilienne… avec toutes leurs dimensions en termes de gouvernance, de redéploiement des modes d’action, de perceptions des usages et des aspirations (des participants, des habitants et des visiteurs).
Tout au long de cette formation, la métropole du Grand Paris sera considérée dans son contexte francilien, national et international.

MODULE 3 – le 16 décembre 2016

Une troisième et dernière partie sur une journée en plénière

  • pour formaliser les contenus, les analyses, les propositions produites au cours du temps de formation-atelier, et complétés lors des débats et contributions du second module,
  • pour les présenter et en débattre avec un public d’élus et d’acteurs du Grand Paris en clôture de la formation.

Informations pratiques

Cette formation est conçue et mise en œuvre par Claude Paquin et Geneviève Goutouly-Paquin, co-directeurs de TERTIUS, en collaboration avec Pierre Mansat, président de l’Atelier International du Grand Paris et chargé du Grand Paris auprès de Anne Hidalgo.


Durée et coût de la formation

Nombre d’heures : 42 heures de formation pendant 6 journées en trois modules ainsi que l’accès aux MOOCs
Coût pédagogique : 1250 euros
Nous attirons l’attention sur l’intérêt du 1er module comme espace rare de co-production associant élus et professionnels.
Nous invitons les personnes qui ne pourraient pas suivre l’intégralité de la formation à prendre contact pour voir ensemble quel parcours serait possible.

Mode de financement

Cette formation peut être prise en charge par les différents fonds de formation des participant(e)s. N’hésitez pas à nous contacter : nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans le montage de votre dossier de demande de financement.

Modalités d’inscription

TERTIUS : Agence d’ingénierie culturelle et organisme de formation
259 bis, avenue Daumesnil – 75012 Paris
Numéro de déclaration d’organisme de formation 11 75 53431 75 – numéro de SIREN : 383 924 370
TERTIUS est exonérée de TVA pour ses activités de formation professionnelle

Interlocuteurs

Claude Paquin, 06 12 31 94 48
 – claude.paquin@tertius-culture.com
Geneviève Goutouly-Paquin
, 06 23 19 44 52
 – genevieve.goutouly@tertius-culture.com


Tout au long de ce processus interviendront et/ou seront dans les MOOCs :

– Dominique Alba, directrice générale de l’APUR,
– Pierre-Emmanuel Becherand, responsable de la culture et de la création à la Société du Grand Paris,
– Daniel Béhar, professeur à l’École d’urbanisme de Paris, directeur d’études à ACADIE,
– Jean Blaise, directeur du Voyage à Nantes,
– Fazette Bordage, membre du comité d’experts sur les actions culturelles de la Société du Grand Paris,
– Patrick Braouezec, président de Plaine Commune, vice-président du Conseil de la métropole Grand Paris délégué aux «relations avec les EPCI de grande couronne, à la coopération entre les territoires et à la logistique métropolitaine»,
– Jean-François Carenco, préfet de la région Île-de-France et de Paris,
– Jean François Chougnet, directeur général du Mucem (Marseille),
– Marie Deketelaere-Hanna, directrice Grand Paris à groupe Valophis,
– Laurence Dupouy-Veyrier, directrice du développement culturel de la ville de Nanterre et présidente de l’ASDAC,
– Philippe Estèbe, directeur de l’Institut des Hautes Études d’aménagement des Territoires en Europe, enseignant à Sciences Po, directeur d’études à ACADIE,
– Bernard Faivre d’Arcier, ancien directeur du festival d’Avignon,
– Didier Fusillier, président du Parc de la Villette,
– José-Manuel Gonçalvès, directeur du Centquatre-Paris et co-directeur artistique du projet culturel de la Société du Grand Paris (SGP),
– Daniel Janicot, auteur du rapport La dimension culturelle du Grand Paris,
– Ludovic Halbert, chercheur, auteur de L’avantage métropolitain,
– Patrick Jarry, maire de Nanterre et président de Paris Métropole,
– Frédéric Lafond, directeur des affaires culturelles du Doubs et président de la fédération nationale des associations de directeurs de s affaires culturelles (FNADAC),
– Philippe Laurent, maire de Sceaux, en charge de la création du comité de développement du Grand Paris,
– Jacques JP Martin, maire de Nogent-sur-Marne et président de la commission Projet Métropolitain de la Métropole du Grand Paris,
– Pierre Mansat, président de l’atelier international du Grand Paris (AIGP), en charge du Grand Paris auprès de Anne Hidalgo,
– Patrick Ollier, président de la Métropole du Grand Paris,
– Danièle Premel, vice-présidente déléguée au développement culturel,
– Jérôme Sans, co-directeur artistique du projet culturel de la Société du Grand Paris (SGP),
– Dominique Sagot-Duvauroux, professeur d’économie, université de Nantes,
– Pierre Veltz, spécialiste des métropoles, ancien PDG du Plateau de Saclay
Ainsi que la Région Île-de-France,  l’IAU, des réseaux d’acteurs notamment l’UFISC, Act’IF, RIF, SYNDEAC, TRAM, SNSP, etc. Cette liste n’est pas exhaustive et pourra être complétée.



MOOCs

Nous reprenons le terme de MOOC pour rendre compte que cette formation est documentée en ligne avant son démarrage en présentiel en octobre. L’accès sera réservé aux participant(e)s, aux intervenant(e)s et partenaires de la formation. Un accès élargi est à l’étude actuellement. Merci de nous contacter pour connaitre les conditions d’accès .
Les MOOCs – formats audios et documents pdf – ainsi que les inscriptions à cette formation continuent jusqu’en octobre, mois de démarrage de la formation en présentiel. Cela s’amplifiera par une plateforme interactive courant novembre intégrant les travaux du 1er module de formation en atelier – audios et vidéos.

Site des MOOCs : www.grandparisculture-formation.fr

Comments are closed.